7 juillet - Algues vertes, le point à Plougasnou

Text Resize

-A +A

Algues vertes : le point à Plougasnou

Depuis ce printemps, une quantité notable d'algues de couleur verte a été constatée sur les plages de Saint-Samson et du Guerzit. La mairie a donc fait appel à une personne qualifiée qui a effectué deux passages, en mai et juin, pour caractériser les algues vertes présentes.  le CEVA (Centre d'études et de valorisation des algues), qui réalise des survols des plages bretonnes, a aussi surveillé ces deux plages et a également été contacté.

Voici les conclusions de leurs contrôles :

La quantité d'algues est relative au Guerzit et ne semble pas avoir trop évolué entre mi-mai et mi-juin. Les quantités sont plus importantes à St Samson.

Sur les deux plages, il s'agit d'algues tubulaires et filamenteuses de type "entéromophes" qui se développent sur substrat dur principalement (galets, affleurement de tourbe du Guerzit) et ont déjà été observés sur ces plages par le CEVA dans le passé. Des algues en lame (type Ulva lactuca) sont également présentes (comme cela est naturellement le cas sur les estrans rocheux) mais en faible proportion.

Il ne s'agit donc pas d'échouages d'ulves en lames tel que cela peut être observé dans les baies problématiques à algues vertes. Dans ces secteurs là, les ulves échouées en amas représentent un risque sanitaire puisqu'elles forment en surface une couche imperméable qui empêche les gaz issus de leur décomposition de s'échapper. Ces gaz H2S restent alors emprisonnés dans des poches et le principal risque est l'inhalation de quantités importantes d' H2S lorsque ces poches de rétention sont rompues.

Au Guerzit et à St Samson la situation est différente puisque les algues sont vivantes, en développement, et leurs morphologies filamenteuses permettent aux gaz de s'échapper continuellement lors de la dégradation des algues. De plus, le CEVA indique qu'ils n'ont pas observé de quantités notables d'ulves en rideau dans l'eau (pouvant donc s'échouer) comme cela est observé dans les baies dites "à algues vertes".

La lumière joue un rôle primordial dans ces blooms printaniers, boostant les algues qui utilisent les apports terrestres de nutriments plus importants (et moins utilisés par les algues) pendant l'hiver et encore présents à la côte. Selon le CEVA, le fort ensoleillement de ce printemps a clairement joué un rôle sur le développement des algues au Guerzit et Saint-Samson. Ce constat vaut aussi pour l'anse du Diben.

En règle générale, ces blooms d'algues vertes s’essoufflent au cours de l'été car les nutriments deviennent plus limitants (moins d'apports terrestres en période d'étiage) et l'ensoleillement plus fort peut en outre avoir un rôle inhibiteur, surtout en haut de plage.

S'il n'y a pas eu de changement dans les apports de nutriments sur ces plages, on peut donc s'attendre à ce que le développement des algues diminue progressivement pendant l'été.

Plus d'informations :

https://www.ceva-algues.com/document/description-du-phenomene-blooms-alg...

Coordonnées

Mairie de Plougasnou
14 rue François Charles
29630 PLOUGASNOU

tél. 02 98 67 30 06
fax: 02 98 67 82 79
contact[@]plougasnou.fr

Horaires

La mairie est ouverte du lundi au vendredi de 9h00 à 12h00 et de 13h30 à 17h30
Fermée au public le jeudi après-midi

Nous suivre