Les actions engagées depuis 2014

Text Resize

-A +A

Le développement durable fait partie des préoccupations premières de la municipalité de Plougasnou. Depuis 2014, la mairie s'est engagée en mettant en place un certains nombre de projets.

 

Les actions en faveur du développement durable depuis 2014 

Mise en valeur du patrimoine naturel

Sur le littoral, des panneaux pédagogiques présentent les spécificités du patrimoine naturel de Plougasnou. L'objectif est d'apporter aux promeneurs des informations sur la faune et la flore du littoral et d'inciter au respect des espaces naturels.

 

Une cantine scolaire hors normes

Depuis 2014, la municipalité développe l'emploi de produits locaux et/ou issus de l'Agriculture Biologique. En 2020, les cantines des établissements scolaires ont atteint 45% de bio.

 

Commune zéro phyto

Depuis 2017, Plougasnou est classée "commune zéro phyto". Pour mieux comprendre, le texte ci-après issu de Bretagne Environnement :

"Depuis le 1er janvier 2017, la loi sur la transition énergétique pour la croissance verte [1]interdit à l’ensemble des structures publiques (communes, départements, régions, État, établissements publics) d'utiliser des produits phytosanitaires chimiques de synthèse. Cette interdiction concerne les espaces verts, les forêts et les promenades.  Mais l'interdiction n'est pas totale puisqu'elle ne s'applique pas aux produits autorisés en agriculture biologique, aux produits de bio-contrôle et aux produits à faible risque et elle ne concerne pas les cimetières ni les terrains de sport [2]. En Bretagne, la démarche Zéro Phyto est plus exigeante. Avec ses 30 000 km de cours d’eau et ses 80 % d’eau potable issus de ressources superficielles, la région se doit d'être ambitieuse sur ce sujet. En plus de l'interdiction des produits phytosanitaires de synthèse, le niveau 5 de la charte régionale Zéro Phyto interdit donc ceux utilisés en agriculture biologique, pour du bio-contrôle ou les produits à faible risque. Cette interdiction vaut sur tous les espaces sous la responsabilité de la collectivité y compris les terrains de sport de plein air et les cimetières."

 

Développement des énergies renouvelables dans les équipements communaux

  • Installation de chaufferie bois à la Mairie 
  • Instalation d'un chaufferie bois à l'école publique 
  • Installation de panneaux photovoltaïques à la salle omnisport

Végétalisation des espaces publics

  • Renaturalisation d'un certain nombre de parking comme à Saint-Samson.

 

Des pratiques écologiques sur l'ensemble de la commune

  • La tonte naturelle sur le terrain de la Métairie, avec l'accueil de moutons d'Ouessant : moins coûteux, complètement écologique, zéro bruit. 
    Plus d'infos ? Lisez l'article du Télégramme
     

 

Réduire les dépenses énergétiques

  • En uniformisant petit à petit les sytèmes de chauffage des différents équipements de la commune : la mairie et l'école sont équipées depuis moins d'un an d'un réseau de chaleur et d'une chaufferie bois. Uniformiser les système permet un entretien facilité par les équipes des services techniques.
  • En isolant les bâtiments (Isolation par l'extérieur de l'école maternelle Tanguy Prigent en novembre 2019
  •  

Un espace de co-working

Le télétravail, le développement des micro-entreprises, à temps plein ou en complément d’une autre activité professionnelle, font que la maison devient souvent le lieu de travail. Travailler à la maison, c’est agréable, pratique, économique, mais ça a des limites : l’isolement, le manque d’espace, l’impossible coupure entre le travail et la vie familiale… C’est tout l’intérêt du coworking, qu’on appelle aussi espace de travail partagé.   

La commune de Plougasnou l’a bien compris il y a déjà cinq ans, en accueillant quelques jeunes entrepreneurs dans l’ancienne Trésorerie, aujourd’hui bibliothèque municipale. L’étage, ancien logement de fonction du trésorier, était inutilisé. Les chambres ont été transformées en bureaux, le salon a fait fonction d’espace partagé, la cuisine permet de faire le café ou de déjeuner sur place, la wifi  a été installée… 

Le lieu a été baptisée l’Embarcadère, nom symbolique puisqu’il joue aussi le rôle de pépinière d’entreprises : plusieurs entreprises y ont fait leurs premiers pas, certaines y ont poursuivi leur activité. 

Aujourd’hui, Cyril Rousselet (Société Aqua Forte) y développe son activité de design interactif et création de sites internet depuis cinq ans, et Amélie Quoniam y exerce son métier d’architecte depuis deux ans. 

Un espace de coworking vue mer ?

Depuis, l’idée a germé de mettre en avant les meilleurs atouts de Plougasnou pour inciter de jeunes entrepreneurs, des travailleurs indépendants du high tech ou des start-up à délocaliser leur activité vers notre petit paradis. Un espace de travail partagé avec vue sur mer, à 20 minutes de voiture et  3 h 30 de TVG de Paris, on peut difficilement rêver mieux, non ? 

Le projet est porteur, mais la mise en œuvre est plus difficile… Ne possédant pas de bureaux les pieds dans l’eau, la municipalité est en recherche d’un lieu, avec vue mer ou proche de la mer, qui conviendrait à ce concept de coworking.

 

Les infos pratiques 

Un bureau à l’Embarcadère  : 75 € par mois 

Un emplacement dans l’espace partagé : 5 € par jour / 20 € par semaine

 

Coordonnées

Mairie de Plougasnou
14 rue François Charles
29630 PLOUGASNOU

tél. 02 98 67 30 06
fax: 02 98 67 82 79
contact[@]plougasnou.fr

Horaires

La mairie est ouverte du lundi au vendredi de 9h00 à 12h00 et de 13h30 à 17h30
Fermée au public le jeudi après-midi

Nous suivre